Centre de Formation Frédéric Ozanam


Le Centre de Formation Frédéric Ozanam, créé à Warang (près de Mbour) en 2011, est un projet pluridisciplinaire permettant à des jeunes en difficulté d'acquérir un métier et de l'exercer dans leur région, de façon professionnelle et en respectant des valeurs éthiques.

Formations professionnelles dispensées

  • Couture, broderie, entretien du linge

  • Menuiserie

  • Maçonnerie

  • Métiers Hôtellerie et restauration

  • Métiers de l'Audiovisuel (formation courte / diplôme d'école)
  • Electricité (section fermée en 2015)

Afin de permettre à chaque jeune formé de trouver un emploi dans son domaine de spécialité, de préférence dans les six mois suivant la fin de son cursus, les formations sont appelées à évoluer en fonction des besoins de main d'oeuvre dans la région de Mbour.


Ainsi, une formation aux Métiers de l'Audiovisuel est en cours de création. Un premier cursus court (sur 6 mois) a débuté en mai 2015.


A terme, le centre accueillera environ 100 jeunes par an.

Projet pédagogique

A l'image du calendrier scolaire général au Sénégal, la scolarité de l'enseignement professionnel se déroule d'octobre à juin.


Pour assurer un enseignement de qualité et dans les meilleures conditions, les formations se déroulent selon les modalités suivantes ;


Fonctionnement – cahier des charges

  • La direction pédagogique globale est assurée par Frère Pierre Lat DIOUF, Directeur du CAT Saint-Montfort (Dakar)

  • Les moniteurs sont recrutés de préférence dans le vivier local de formateurs diplômés

  • Chaque section accueille 15 élèves au maximum

  • La durée d'une formation diplômante est de 2 ans ; cette durée permettant la présentation d'un diplôme d'état (CAP)

  • La pédagogie se veut responsabilisante. Elle est fondée sur la découverte progressive du métier en incluant des activités périscolaires à vocation civique, sociale et culturelle.

La pédagogie de la découverte progressive

Le modèle d'enseignement, adapté aux élèves en difficulté, est structuré autour de 6 critères :

  • La définition d'un objectif final

  • La mise en situation de réalisation dès le début de la formation, suivie d'apports théoriques en fonction des besoins de compréhension

  • L'implication et la motivation de l'élève par l'utilisation immédiate des acquis

  • Le découpage de l'objectif final en sous-objectifs hebdomadaires ou modules accessibles par étapes

  • Une auto-évaluation continue par l'élève

  • Une évaluation régulière réalisée par le formateur sous la forme d'un cas pratique

Les séquences de formation sont individualisées au maximum afin de correspondre à chaque situation d'apprentissage. Et l'évolution de la formation s'adapte au rythme de l'apprenant en visant toujours l'excellence.


Le centre a été créé en partenariat avec l'Archidiocèse de Dakar, l'Office Diocésain de l'Enseignement Catholique de Dakar et la congrégation des Frères de Saint Gabriel.

Résultats scolaires

Examen CAP 2013

Section Option Total élèves Candidats CAP Reçus CAP
Bâtiment - 11 11 11
Couture  - 7 5  3

Examen CAP 2014

Section Option Total élèves Candidats CAP Reçus CAP
Bâtiment Electricité 6
6
1

Maçonnerie 9 8 8
Couture  - 9 7  3
Restauration - - 2 1

NB : En 2014 les deux candidats au CAP Restauration ont décidé de passer l'examen en candidats libres à l'issue de leur 1ère année de formation (sur 2 ans).

Examen CAP 2015

Section Option Total élèves Candidats CAP Reçus CAP
Bâtiment Electricité 8 8 5
  Maçonnerie 4 4 4
Couture* - 2 2
1
Restauration** - 12 12 6


* L'une des deux candidates au CAP Couture a présenté les épreuves à l'issue de sa 1ère année de formation et les a validées avec Mention Assez-Bien.

** Deux candidates au CAP Restauration l'ont obtenu avec Mention Assez-Bien.